17 avril 2024
25, rue de Ponthieu, 75008 Paris
Métropole

A la cantine, le plastique c’est fini !

La transition écologique accélère à Toulouse : à la rentrée scolaire 2024, les barquettes en plastique utilisées pour la restauration collective seront définitivement remplacées par des contenants en inox. Un net progrès pour l’environnement !

Agir vite pour l’environnement

Dans les cantines des écoles et des accueils de loisirs, dans les restaurants seniors et au restaurant social, les barquettes en plastique qui servent à confectionner et réchauffer les plats appartiendront bientôt au passé.

Pour accélérer sa transition écologique, la mairie de Toulouse a anticipé de plusieurs mois leur disparition programmée par la loi Egalim. Elle sera donc effective : 

  • Dès le 1er juillet 2024 dans tous les centres de loisirs
  • Dès le 1er septembre 2024 dans toutes les écoles.

Une initiative écoresponsable

Au plan environnemental, cette démarche de remplacement du plastique par des matériaux durables comme l’inox présente de nombreux avantages :

  • Une très nette réduction des déchets produits : avec 35 000 repas préparés chaque jour en période scolaire, on mesure aisément la diminution de déchets que va représenter l’abandon de ces emballages en plastique à usage unique !
  • Un développement plus durable : en l’absence de filière spécifique de recyclage du plastique, les barquettes jetables devaient être incinérées et ne pouvaient être alors valorisées qu’au sein du réseau de chaleur urbain. Leur abandon réduira sensiblement ces problématiques de recyclage. 
  • Une réduction de l’empreinte carbone de la restauration grâce à une démarche plus vertueuse de réemploi de matériaux durables et réutilisables. Moins de barquettes en plastique fabriquées, c’est moins d’énergie fossile utilisée !

Une expérimentation en cours dans plusieurs écoles

Pour préparer ce changement, une réflexion a été lancée dès janvier 2022 et une première expérimentation engagée en mai 2023 dans plusieurs écoles.

Elle permet de tester en situation réelle l’utilisation des nouveaux contenants en inox et de repérer les éventuelles difficultés qu’elle peut générer afin d’y apporter des solutions.

Cette expérimentation va monter progressivement en puissance dans le courant de l’année scolaire 2023-2024.

Quelles sont les écoles concernées ?

  • Les écoles maternelles : Pastel, Patte d’Oie, Chaubet, Bourliaguet, Lamartine, Curie
  • Les écoles élémentaires : Bécanne, Dottin, Sept-Deniers, Paul Bert, Lalande, France, Soupetard